Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 14:53

Mario, le super plombier italien, qui, accompagné de son frangin Luigi doit sauver la princesse Peach de l'horrible Bowser.. Very Happy
Quel jeu! Quand j'avais 4 ans, à l'appart de ma marraine et de mon tonton Coeuch, il y avait la Super Nintendo! Je passais des journées entières à jouer, à écraser des monstres, mourrir, recommencer, encore recommencer! Mario est pour moi un personnage fétiche, qui a bercé moa tendre enfance.. rabbit clown
Il apparait pour la première fois en 1981 dans le jeu Donkey Kong sous le nom de Jumpman.

Jumpman :
Jumpman est le premier nom du personnage de jeux vidéo qui deviendra par la suite mondialement célèbre sous le nom de Mario.

C'est dans le jeu Donkey Kong de Nintendo, sorti en 1981, qu'apparaît Jumpman. Il s'agit d'un charpentier, puis dans Wrecking Crew il devient constructeur et démolisseur (il deviendra plombier par la suite) dont la principale action réalisable par le joueur est de sauter. La seconde étant la faculté de courir. Son but est de gravir des échafaudages pour délivrer sa petite amie Pauline, se trouvant au sommet, tout en évitant les tonneaux que lui envoie Donkey Kong, qui la tient captive.

Jumpman est aussi le nom d'un des premiers jeux vidéo de plate-forme, sorti en 1983 sur Atari 8-bit Commodore 64, Apple II et IBM PC. C'est son existence qui poussa Nintendo à renommer son Jumpman en Mario. Le nom Mario a été choisi en l'honneur du propriétaire des locaux de la société Nintendo of America de l'époque, Mario Segali.

Le character design de Mario :

Selon son créateur (Shigeru Miyamoto), l'apparence de Mario ne doit rien au hasard. Miyamoto a avoué lui-même que dessiner des cheveux lui paraissait trop difficile, et c'est donc de là que lui vient sa casquette. La moustache est apparue à cause des limitations techniques car elle permettait de ne pas avoir à dessiner la bouche (élément trop fin). Pour la salopette, il était essentiel de la dessiner avec 2 couleurs différentes pour ne pas confondre les bras avec le corps[3]. Mais il faudra attendre 1988 dans la version américaine et européenne pour que le choix des couleurs soit fixé : haut rouge et salopette bleue et non l'inverse dans Donkey Kong (en 1981) ou salopette marron dans Super Mario Bros (en 1986). Comme Miyamoto voulait baser le design de Mario sur quelqu'un de moyen (contrairement à beaucoup de héros, qui sont très souvent musclés et grands), il lui a dessiné un gros nez et un gros ventre. Smile

Ce forum est qui est dédié aux autres machines, tels que les consoles, bornes arcades et autres, les consoles Nintendo seront présentés dans ce sujet, par la suite. geek

Le tout premier jeu de la saga des Marios, Donkey Kong :


Dernière édition par casper59 le Jeu 15 Jan - 15:29, édité 1 fois
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 15:05

La Game et Watch est la première console portable de nintendo où Mario (enfin Jumpman) et Donkey Kong sont apparus, en 1982. Twisted Evil


Sinon, si un quelconque visiteur en possède une ou connait quelqu'un qui en a une, je voudrais bien la lui acheter. Merci d'avance Surprised
Merci de me contacter en envoyant un E-Mail à Casper59. Smile
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 15:42

La NES :
En 1983, Nintendo sort la console Famicom (Family Computer) au Japon, et en 1985 aux États-Unis (1986 en Europe) sous le nom de Nintendo Entertainment System (NES).
J'ai joué plusieurs fois chez des amis, franchement cette console ça déchirait (à l'époque) mais moi, grand nostalgique des premiers jeux videos, j'adore cette consoe Very Happy
Les prlincipaux jeux mythiques sortis sur cette consoles sont Metroid (1985), la trilogie des Supers Mario Bros(1985) ainsi que The Legend of Zelda(1986).

La Famicom Disc System (FDS) est une extension de la console de jeux vidéo Famicom. Ce périphérique de Nintendo se place sous la console et permet d’utiliser un format propriétaire de disquette permettant de stocker des jeux. Le FDS est sortie le 21 février 1986 uniquement au Japon. Une sortie américaine était prévue pour fin 1986 mais fut finalement annulée.


Caractéristiques de la FDS :
Sharp (fabriquant japonais d'électronique) réalisa (sous licence de Nintendo) la Twin Famicom qui était en fait une console Famicom intégrant directement le Disk System. Il y a eu trois différents modèles de Twin Famicom. La "AN 500 R", un modèle rouge, la "AN 500 B", un modèle exactement similaire, mais noir, et enfin la "AN 505 BK", une machine avec un design légèrement différent, et un packaging noir, différent de la boîte jaune des deux autres.

Jeux de la FDS :


Nintendo Entertainement System / Family Computer (jp)

Fiche technique de la NES :

Console 8 bit de Nintendo

Microprocesseur : Ricoh RP2A03 (1.79 MHz) NTSC
Ricoh RP2A07 (1.66 MHz) PAL

Memoire vive: 2 Ko
Memoire morte: 48 Ko
Memoire video: 32 Ko

Resolution: 256x240 pixels
Palette: 52 couleurs
Couleurs affichables: 16
Nombre maximum de sprites: 64

Audio: 5 voies



Dates de sortie:
- 1986 (Europe)
- 15 juillet 1983 (Japon)
- 18 octobre 1985 (USA)

Prix de base:
- 690 francs (sans jeu)
- 990 francs (avec Zapper et Super Mario Bros / Duck Hunt)

Accessoires:
- Zapper
- R.O.B. (Robotic Operating Buddy)
- Family Fun Fitness
- Power Glove
- NES Advantage
- NES Max
- Four Score

Périphérique Famicom:
- Disk System

Voici les accessoires en images :
-Le Zapper (version orange)


-Le Zapper (version gris)


-Le R.O.B.


-Le Family Fun Fitness


-Le Power Glove


-NES Advantage


-NES Max


-Four Score


Voilà tout pour la NES !! Very Happy


Dernière édition par casper59 le Jeu 15 Jan - 16:40, édité 1 fois
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 16:09

La Super Nintendo :

Alors Là franchement, on touche à quelque chose d'émotionnel pour moi, car, cette console c'est toute ma vie ! J'ai joué pour la 1ère fois sur cette console avec le jeu Super Mario All Stars chez ma marraine, depuis je suis un de ses grands fan, je vais bientôt l'avoir en plus !! Laughing C'est sûr je vais avoir l'ai d'un cassos avec ça, à coté des gens qui ont une PS3 (J'ai la XBOX 360, ils peuvent se taire lol). Mais cette console est géniale ! What a Face

La super Nintendo :


La super Nintendo version Zelda (console extrêmement rare, et là c'est le pro qui parle Cool ) sortit en peu d'exemplaires, presque introuvable, perso j'ai eu la chance de la voir dans un magasin :


La NES 2ou AV Famicom (sortis que aux USA) version américaine :


Il y a aussi une variante très rare, car peu de gens ont eu la chance de l'obtenir (ce sont ce qui ont participé à son projet) c'est la Super Nintendo Playstation:

Ensuite Nintendo annule son alliance avec Sony. Sony sort alors sa propre console : la Playstation.

Ceci est la Super Nintendo et son kit de développement :


La technique des premiers vrais 3D sur Super Nintendo : le Super FX
Le Super FX (ou GSU-1) est une puce électronique conçue par Argonaut Games en 1993 pour la console de jeux vidéo Super Nintendo. C'est probablement la plus connue des puces éditées pour cette machine. Intégrée à la cartouche de jeu, elle permettait à la console de créer un rendu en trois dimensions à base de polygones et de vraies textures. Elle pouvait également assister la console dans l'affichage de jeux en 2D (comme dans Super Mario World 2 : Yoshi's Island). Elle a été utilisé pour le jeu Star Fox (StarWing en Europe).


Fiche technique de la Super Nintendo :

Intérieur de la console :


Ci-dessous, vous trouverez tout ce qui composait le coeur même de la Super Nintendo.

-Unité centrale

Processeur: 65C816 16 bits cadencé à 3,58, 2,68 ou 1,79 Mhz (réglable)
RAM: 128 Ko
PPU (Picture Processing Unit): 16 bits
Stockage: cartouches ROM allant de 256 Ko à 6 Mo (puce de sauvegarde pour certaines)
Possibilité d’avoir des processeurs additionnels dans les cartouches (Super FX 1, Super FX 2)
Présence d’un port d’extension sous la console
Deux ports manettes

-partie vidéo

RAM vidéo: 128 Ko (64 Ko pour les sprites et 64 Ko pour les plans des décors)
Couleurs: jusqu’à 256 simultanément à l’écran
Palette: 32768 couleurs au total
Résolution: de 256×224 à 512×448 pixels
Plans de scrolling: 5 plans maximum
Nombre de sprites: 128 (dont 32 par ligne de balayage maximum)
Taille des sprites: de 8×8 à 128×128 pixels
Effets gérés en hard: scrollings, zoom et rotation des sprites, plans multiples, déformation graphique …
Modes graphiques: 8 modes, numérotés de 0 à 7 et comprenant chacun un type d’affichage, un nombre de couleurs et une résolution spécifique

-Partie audio

Processeurs: Sony SPC700 8 bits, S-SMP 16 bits 32 Khz, S-DSP 16 bits 32 Khz
Son: 16 bits, 16 voix, compression ADPCM
RAM audio: 64 Ko et possibilité d’utiliser la cartouche
Processeur S-SMP (synthétiseur musical): 8 voix ADPCM 16 bits à 32 Khz, polyphonie de 8 notes simultanément par voix
Processeur S-DSP (processeur sonore d’environnement): 3 voix ADPCM 16 bits à 32 Khz
Processeur 2A03 (processeur PSG 5 voix): 2 voix de forme d’onde square, 1 voix de forme d’onde triangle, 1 voix FM (delta PCM)
Effets acoustiques: chorus, réverbération, vibrato

Liste des accessoires de la Super Nintendo :
- Super Scope
- Super Game Boy
- Souris (livrée avec Mario Paint)
- Super Advantage

Accessoires en images :
-Super Scope :


-Super Game Boy


-Souris (avec le jeu Mario Paint)


-Super Advantage


Voilà tout pour la Super Nintendo ! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 17:03

La color TV Game 6 :

A vrai dire, cette console je ne la connaissais pas mais j'ai vu des screenshots de ses jeux, pour l'époque (1977) elle était géniale ! C'est la première console de salon de Nintendo, au prix de 9 800 ¥. Smile
Elle fonctionne à piles, et contient six versions d'un jeu proche de Pong, nommé Light Tennis. Les deux joueurs commandent à l'écran leur palette respective, avec deux molettes fragiles, fixées directement à la machine, ce qui est peu pratique pour jouer.
Les consoles de l'époque étaient en noir et blanc, et souvent pour un prix dépassant les 20 000 ¥. Ainsi, grâce au prix de vente initial peu élevé et à ses jeux en couleurs, 360 000 exemplaires de la Color TV Game 6 sont vendus.
Le même mois, la Color TV Game 15 sort parallèlement. C'est une version de meilleure qualité, et pour un prix plus élevé. Elle fonctionne avec un adaptateur secteur, dispose de deux manettes câblées et débranchables, et propose quinze versions de Light Tennis.

Ces consoles connaîtront un grand succès et inciteront Nintendo à poursuivre dans ce domaine.


Voilà tout pour la color game TV 6 ! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 17:07

La Color Game TV 15:

La Color TV Game 15 est la seconde console de salon de Nintendo. Elle sort en juin 1977 au prix de 18 000 ¥.
Elle fonctionne avec un adaptateur secteur, et contient quinze versions d'un jeu proche de Pong, nommé Light Tennis. Les deux joueurs commandent à l'écran leur palette respective, avec une molette fixée sur deux manettes câblées et débranchables.

Elle représente une grande réussite avec 700 000 machines vendues.

Le même mois, la Color TV Game 6 sort parallèlement. C'est une version moins aboutie, et pour un prix moins élevé. Elle fonctionne avec des piles, dispose de deux molettes fixées directement sur la console, et propose six versions de Light Tennis. Les spécialistes affirment qu'elle aurait servi à mettre en valeur les qualités de la Color TV Game 15. Elle se vendit tout de même à 360 000 exemplaires.


Voilà tout pour la Color Game TV 15 !! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 17:09

La color TV Game Racing 112 :
La Color TV Game Racing 112 est la troisième console de salon de Nintendo. Elle sort en juin 1978 au prix de 12 500 ¥.

Elle dispose d'un volant et d'un levier de vitesse, similaires à ceux des borne d'arcade de l'époque. Elle propose cent-douze jeux, variantes d'une dizaine de jeu de course, où seul le niveau de difficulté change. Le principe de ces jeux est plutôt simple, comme « dépasser un certain nombre de voiture en un temps défini » ou « parcourir le plus de kilomètre sans avoir d'accidents ».

Elle permet également à deux joueurs de s'affronter. L'écran se divise alors en deux verticalement, et les deux joueurs dirigent leur automobile respective avec deux manettes câblées et débranchables.

Elle est la Color TV Game qui eu le moins de succès, avec 160 000 exemplaires vendus.


Voilà tout pour la Color TV Game Racing 112 !! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 17:12

La Color TV Block Kuzushi :
La Color TV Game Block Kuzushi est la quatrième console de salon de Nintendo. Elle sort en avril 1979 au prix de 13 500 ¥.

Elle est conçue intégralement par Nintendo (elle est d'ailleurs la première console de la firme à arborer un logo « Nintendo »), et c'est notamment Shigeru Miyamoto qui s'occupa du design de la console, apportant un soin particulier au confort de jeu. Ainsi elle est adaptée aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers, et est utilisable sans avoir besoin de lire de mode d'emploi.

Elle dispose d'une molette et d'un bouton fixés directement sur la console, et propose six versions d'un casse-briques basé sur Breakout, sans mode multijoueur. Ce jeu s'explique par le succès des casse-briques dans les salles d'arcade japonaises de 1977 à 1978. La différence du jeu de Nintendo est que les joueurs pouvaient régler plusieurs options, comme le nombre de balles simultanées ou la vitesse de la balle.

La machine connut un certain succès, avec 400 000 exemplaires vendus.


Voilà tout pour la Color TV Game Block Kuzushi !! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 18:21

Le Game Boy :
Moi je l'avais le Game Boy, je l'ai acheté à 4 Euros sur une foire à tout il ya 6 ans Neutral je me souviens que quand on était parti au futuroscope, j'étais en 6ème, dans le bus on jouait à Pokémon Version Argent drunken c'était puissant !! Pas vrai Mapster ?

Le Game Boy est une console de jeux vidéo portable créée par Nintendo en 1989.
Le Game Boy est la console portable la plus vendue au monde avec plus 118 millions d'exemplaires vendus (GBP, GBL et GBC incluses).

Fiche technique :

-Processeur principal : Custom 8-bit Sharp x80 cadencé à 4,194304 MHz
-Mémoire principale (RAM) : 8 Kio
-Ecran : LCD
-Capacités graphiques : 160×144 en 4 nuances de gris, jusqu'à 40 sprites simultanément (8×8 ou 8×16)
-Mémoire Vidéo : 8 Kio
-Capacités sonores : 4 voies stéréo
-Mémoire de masse : cartouches de jeux de 256 Kio à 4 Mio
-Connecteurs : port série pour mise en réseau des consoles (jusqu'à quatre)

Il en existe plusieurs versions, que nous allons voir un peu plus tard.

Mais ce Game Boy est sorti sous différents designs :
-Grise:


-Transparent :


Ensuite le Game Boy à été exploité pour des trucs assez drôles ! Mais super impressionnant ! lol!

-Le Golden Game boy (il vaut 25 000 $) :


-Le Game Boy Ipod Suspect :


-Même une PSP Game Boy, HALLUCINANT !! affraid


-Du jamais vu, La légendaire Game Boy a grandi, que les prétendants veuillent bien reculer. Nous vous présentons la Game Man ! Elle fait plus de 91cm, pèse 45kg, et a également une cartouche qui fonctionne. Elle n’est absolument pas portable (duh) comparée à son prédécesseur, mais c’est quand même un projet intéressant. L’étudiant en Art Jeff a conçu ce monstre, originalement prévu à être à plus de 213cm mais il a été stoppé à cause d’un manque de fonds. Cela lui a coûté 500$ pour construire entièrement le Game Man (pratique pour les bigleux tongue)


Et voici un Game Boy qui est bien conservé au Nintendo World Store, il s'agit d'un Game Boy appartenant à un soldat américain qui a fait la guerre du golf en 1991. Remaque: elle fonctionne encore ! cheers


Voici un site très intéressant pour les personnes confirmées en électronique et informatique, il s'agit d'un kit de programmation pour Game Boy study jeanfrancoisdelnero.free.fr/gbkit/index.html]jeanfrancoisdelnero.free.fr/gbkit/index.html

Il existe d'autres sortes de Game Boy :

-Game boy pocket :
Nintendo lance le Game Boy Pocket le 21 juillet 1996 au Japon (quelques mois plus tard en occident). Cette console diffère très peu du Game Boy si ce n'est sa taille qui a été réduite de 30 %, l'écran a été très légèrement agrandi en perdant son aspect verdâtre et son autonomie est passée à 10 heures pour 2 piles (contre 4 pour la GB originale).

Caractéristiques :

-CPU : Personnalisé 8-Bit CMOS, 2.2Mhz clock speed
-Mémoire : 64-Kbit RAM statique
-Ecran : STN type dot matrix LCD, 160 x 144 pixels, 4 nuances de gris
-Taille : 90mm x 148mm x 32mm (Game Boy)
-Poids : Approx. 300g avec piles (Game Boy)
-Alimentation : 4 x piles AA (Game Boy), 2 x piles AAA (Game Boy Pocket)
-Durée de vie des piles : approx. 15 heures (Game Boy), approx. 10 heures (Game Boy Pocket)
-Son : 4-canaux FM stéréo, Sortie : haut parleurs


-Game boy Light :
Peu de personnes connaissent ce modèle. Vendue le 14 avril 1998, il apporte à la GBP ce qui lui faisait le plus défaut : une bonne lisibilité. Avec un rétro-éclairage de bonne facture, il était ainsi possible de jouer dans le noir. Cette version a été rapidement éclipsée par le Game Boy Color. Non pas que ce fut un échec mais Nintendo lui-même voulait contrecarrer les plans d'une concurrence de plus en plus agressive.

Caractéristiques :

-Microprocesseur : Z80 modifié, à 4Mhz
-Mémoire vive : 8 Ko
-Mémoire morte : 64 Ko
-Vidéo : écran monochrome, rétro éclairé, 144x160 en 3 nuances de gris
-Son : Stéréo 4 voies


-Game boy Color :
Ma première console portable !! Je l'avais reçu l'année de sa sortie à Noël santa avec le jeu Titeuf, j'ai pas arrêté de jouer avec, et il y avait une consommation astronomique de piles Razz
Sortie en novembre 1998, la console Game Boy Color (couramment référencée par GBC) propose un écran couleur pour une forme légèrement plus grande que le Game Boy Pocket. Elle double la cadence du processeur et sa quantité de mémoire pour atteindre les 8 MHz avec 32 Kio. Un point intéressant de cette console réside dans sa capacité à lire les anciennes cartouches de jeu Game Boy en sélectionnant les couleurs à utiliser. C'est une fonction importante de cette console, puisqu'elle a permis de raviver la commercialisation en conservant une gamme existante de jeux, et ainsi de proposer sensiblement plus de jeux que ses concurrents directs. Technologiquement, cette console a été comparée à la NES des années 1980.

Caractéristiques :

- Dimensions: 135,5 x 78 x 27,4 mm
- Taille de l'écran: 2,6 pouces
- Piles: 2 AA (3V)
- Poids (sans les piles): 138g
- CPU: 8 bit (8.0 MHz)
- Son: 4 canaux (stéréo: 2gauche/2droite)
- Nombre de couleurs: 56
- Palette de couleurs: 32 000
- Résolution: 160x144
- Scrolling: horizontale et verticale
Maintenant, les GBC sont équipées d'un rayon infrarouge pour jouer à 2.

Les jeux et la compatibilité :

Tout les jeux sortis auparavant sur GB et GBP sont compatibles sur GBColor, mais ils n'utilisent pas la palette de 32000 couleurs, développée uniquement pour les jeux GBC. Les jeux GB sont colorisés sur une palette de 4 à 10 couleurs.
On peut effectuer une manipulation pour choisir la couleur dominante:
-haut = marron
-haut+A = rouge
-haut+B = marron foncé
-bas = jaune clair
-gauche = bleu
-gauche+A = bleu foncé
-gauche+B = gris vert
-droite = vert
-droite+A = vert foncé
-droite+B = inversé


-Game boy Advance
En juin 2001, Nintendo sort une mise à jour de sa console portable. Le Game Boy Advance, communément appelée GBA, possède un processeur ARM 32 bit cadencé à 16,8 MHz, couplé avec un processeur Z80 permettant de supporter les cartouches de jeu des premiers Game Boy. C'est techniquement une console équivalente à la Super Nintendo, reprenant la même architecture permettant notamment de porter des jeux classiques comme Super Mario Bros. 2 en incluant des améliorations, aux côtés de nouveaux titres comme Mario Kart: Super Circuit, F-Zero: Maximum Velocity et Kuru Kuru Kururin.

Caractéristiques :

-Type d'écran : Ecran TFT couleur à matrice active.
-Taille : 40.8mm x 61.2mm.
-Résolution : 240 x 160 points.
-Nombre de couleurs : 32.000 couleurs.
-CPU : 32 bits RISC-CPU + 8 bits CISC-CPU.
-Mémoire : 32 Kb WRAM + 96 Kb VRAM (interne) & 256 Kb WRAM (externe).
-Capacités sonores : Haut-parleur, prise casque.
-Fonction de communication : possibilité de jouer jusqu'à 4 grâce au câble de communication du Game Boy Advance.
-Alimentation : 2 piles LR06 alcalines ou Battery Pak.
-Autonomie : piles approx.15 h / Battery Pak approx.10h.
-Consommation électrique : Approx. 0.6W.
-Dimensions : 82mm (l) x 144.5mm (L) x 24.5mm (P).
-Poids : environ 140g.
-Type de cartouches : Max. 256Mbits (pour les cartouches Game Boy Advance).
-Compatible avec les cartouches Game Boy, Game Boy Color et Game Boy Advance.


-Game boy advance SP :
La version SP du Game Boy Advance, lancée en mars 2003, propose un encombrement réduit avec notamment la possibilité de la replier en deux, un rétro éclairage et une batterie rechargeable, tout le reste demeurant identique. À la mi-septembre 2005, Nintendo sort une nouvelle version de la console Game Boy Advance SP fournissant un nouvel écran rétro éclairé amélioré. C'est le dernier Game Boy à permettre la rétro compatibilité avec les cartouches de jeux de Game Boy et Game Boy Color.

Caractéristiques :

-Processeur :
-Type de processeur Sharp ARM7TDMI
-Vitesse du processeur 16.78 MHz

-Mémoire :
-RAM installée 256 Ko
-Mémoire cache installée 32 Ko
-Technologie RAM WRAM

-Affichage :
-Type d'affichage TFT LCD (matrice active)
-Taille de l'écran 2.9 in.
-Résolution max. 240 x 160

-Graphismes :
-Nombre max. de couleurs 32,768 couleurs

-Audio :
-Prise en charge audio : Stéréo

-Caractéristiques techniques :
-Type de communication Câble série • Propriétaire
-Slots d'extension Slot pour cartouche de jeu
-Commandes principales Clavier à croix multidirectionnelle • Boutons A/B/X/Y
-Ports entrée/sortie 1 connecteur de liaison Game Boy Advance • 1 port multi-accès Game Boy Advance SP

-Batterie :
-Autonomie de la batterie 18 h
-Type de batterie Batterie Lithium rechargeable

-Dimensions :
-Hauteur 8,13 cm
-Profondeur 2,46 cm
-Largeur 14,45 cm
-Poids 141 grammes


-Game boy Micro :
La console Game Boy Micro est une nouvelle version de la Game Boy Advance. Elle est sortie en septembre 2005 en Amérique du Nord et au Japon, et le 4 novembre 2005 en Europe. À la différence du Game Boy Advance, cette console portable n'est pas compatible avec les jeux Game Boy et Game Boy Color. Le Game Boy Micro a un poids de 80 grammes et une taille de 10 cm de long sur 5 cm de large et moins de 2 cm d'épaisseur. Sa façade est amovible et personnalisable. Sa principale qualité réside dans son écran qui, en dépit d'une taille réduite, a fait l'objet de toutes les attentions et révèle une finesse et une luminosité sans précédent sur une console portable. La console joue aussi sur l'aspect retrogaming avec sa façade Famicom très appréciée au Japon.

Caractéristiques :

-Microprocesseur : 32 bits, technologie RISC à 16,78 Mhz
-Mémoire vive : 32 Ko et 256 Ko en externe
-Vidéo : Ecran TFT fabriqué par Sharp deux pouces rétro éclairé, résolution de 240x160 en 51 couleurs parmi une palette de 32 000.
-Prix : 99 euros
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 19:04

Le Virtual Boy :

Pendant l’été 1995, Nintendo lance sur les marchés américain et nippon une console 32 bits expérimentale : le Virtual Boy.Cette console mi-portable, mi de salon imaginée par Gunpei Yokoi se présentait sous la forme d’un casque reprenant le concept de réalité virtuelle. Ce fut un echec, a peine 700 000 unités furent vendues, contraignant Nintendo à annuler le lancement européen. C'est pour cela que presque personne ne connaît cette console. Rolling Eyes


Vu qu'on a très peu d'informations sur cette console, c'est tout pour le Virtual Boy... Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 19:36

La Nintendo 64 :

J'ai beaucoup joué avec cette console, aux jeux tels que Pokémon, enfin elle n'est pas très recherché puisque sa technologie est dépassée. Il y a très peu de fans de cette console par rapport aux anciennes consoles tels que la NES ou la Super Nintendo.

Le Project Reality (ou Ultra 64) sort enfin en 1996 au Japon et aux États-Unis et en 1997 en Europe. Rebaptisée Nintendo 64, cette console ultra puissante lors de son annonce en 1993 en partenariat avec Silicon Graphics) n’était plus aussi révolutionnaire en 1996, après deux ans de retard. Sans être un échec commercial, elle ne connaît pas le succès escompté, et le marché se voit dominé par Sony et sa PlayStation.
Il existe un kit pour la mettre dans sa voiture.

La Nintendo 64 :


La Nintendo 64 version Pokémon :


La Nintendo 64 version collector :


La Nintendo 64 portable (fabriquée par un particulier) :


La Nintendo 64 portable :


Etapes de fabrication :









Caractéristiques de la Nintendo 64 :
-Constructeur : Nintendo
-Année de sortie : 1996
-Puissance : 64 bits
-Type : console
-CPU : R4300i 64-bits @ 93.75 mHz, 125 MIPs
-RAM : 4 Mo (8 Mo avec l'expansion pack, indispensable pour certains jeux)
-Vidéo : Résolution 640x480, 16.7 millions de couleurs
-Audio : Qualité CD, 16-bit stéréo à 44.1 KHz
-Support de jeu : Cartouche

Voilà tout pour la Nintendo 64 !! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Jeu 15 Jan - 20:21

La Game Cube :

La Game Cube.. J'en avait une, les jeux déchiraient! Surtout Mario Kart Dubble Dash!! J'ai mis du temps à le finir, en plus avec Mapster, on avait passé la nuit à jouer à True Crime et Mario Kart ! On s'est bien marré Laughing
Lors de l’E3 1999, Nintendo annonce sa nouvelle console : la Dolphin (le nom de code de la GameCube).

La Game Cube :


La Game Cube version Garfield :


Il existe même un site d'achat pour commander des autocolants pour tuner sa Game Cube.

-Constructeur : Nintendo
-Année de sortie : 2002
-Puissance : 128 bits
-Type : console
-CPU : IBM Power PC "Gekko" cadencé à 485MHz
-RAM : 24Mo T-SRAM + 16Mo de SD-RAM auxiliaire
-ROM : 32Ko pour les Instructions de niveau 1, 32Ko pour les données de niveau 1, 256Ko de niveau 2
-Vidéo : Entre 6 et 12 millions de polygones par secondes
-Audio : processeur Macronix 16-bits modifié, 64 canaux, taux d'échantillonnage de 48KHz, compatible 5.1
-Support de jeu : GameCube Disc ayant une capacité maximale de 1.5Go

Les accessoires Game Cube :

-Cartes mémoires : il en existe plusieurs modèles, chacun ayant une capacité de stockage différente (59 blocs, 251 blocs, 1019 blocs, etc.).

-Adaptateur cartes SD : Jamais sorti en dehors du Japon, cet adaptateur permet d'utiliser les cartes mémoires SD avec la console.

-Wavebird : une manette sans fil qui utilise des ondes radios pour communiquer avec la console.

-Câble GBA-NGC : permet de relier la GBA à la GameCube pour transférer des données, l'utiliser comme manette, ...

-Game Boy Player : un accessoire à brancher sous la console qui permet de jouer à tous les jeux GB, GBC et GBA.

-Modems : il en existe deux sortes : 56K et haut débit.

-Micro : utilisable avec Mario Party 6, 7 et Odama.

-Bongo DK : sorte de tam-tam à utiliser avec les jeux Donkey Konga, Donkey Konga 2, Donkey Konga 3 (en import) et Donkey Kong Jungle Beat.

-Tapis de danse : Tapis avec les flèches de la manette et quelques boutons dessus, pour Dancing Stage Mario Mix et plusieurs autres jeux de dance.

-Cable RVB : permet d'avoir une meilleure qualité d'image et profiter du mode 60hz.

-Cable Component : permet d'obtenir une image Progressive Scan (480p) si le téléviseur est équipé d'une entrée YUV/YPbPr et lorsque l'option est disponible dans le jeu. Utilise le port vidéo numérique présent uniquement sur les GameCube de première génération (ce port a par la suite été retiré de la console pour des raisons de coûts de fabrication).

-ASCII Keyboard Controller : cet accessoire, sorti uniquement au Japon, est la fusion entre une manette GameCube et un clavier d'ordinateur. Cette 'manette-clavier' se branche dans un des ports manettes de la console et permet de dialoguer avec d'autres joueurs dans les titres jouables en ligne.

-Hori classic controller: manette spécialement conçue (par le construceteur Hori mais sous licence officielle Nintendo) pour le Game Boy Player ressemblant avec celle de la Super Nintendo. La différence principale avec la manette GameCube officielle est la suppression des deux sticks analogiques.

-Speed Force Racing Wheel: volant à retour de force officiel de la console. Il est fabriqué par la société Logitech sous licence Nintendo.


Il y a aussi beaucoup de gens qui parlent de la Game Cube portable, info ou intox ? confused On en sait rien pour le moment car il y a plusieurs modèles, mais vu a quoi ca ressemble, j'espère qu'il von la sortir la Game Cube portable !!

Voici une photo de la Game Cube portable 1 :


Une photo de la Game Cube portable 2, qui est bien mieux :


Par contre là.. c'est pas le top Neutral :


Voilà tout pour la Game Cube !! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Ven 16 Jan - 15:40

La Nintendo DS (DS pour Dual Screen, Double Screen au Japon, ou Developer's System) est une super console qui est dotée de deux écran dont un tactile !! Mon frêre avait celle de 2005, mais elle a été cassée en tombant par terre, on avait le jeu Nintendogs, trop bien comme jeu mais un peu lassant à force.. Smile



Elle est équipée de plusieurs fonctions auparavant rares, voire inédites dans le domaine du jeu vidéo portable, telles que :

deux écrans rétro-éclairés simultanément dont un écran tactile
un microphone
deux ports cartouche (un pour les jeux DS, un autre pour les cartouches de jeu Game Boy Advance et les accessoires)
deux haut-parleurs stéréos
Wi-Fi intégré, d'une portée de 10 à 30 mètres en LAN, permettant de connecter seize consoles entre elles, et de se connecter au Nintendo WiFi Connection pour jouer en ligne.

Caractéristiques :

Pour La DS :

-Dimensions : 148,7 × 84,7 × 28,9 mm
-Poids : 275 g
-Écran supérieur : 256 x 192 pixels, diagonale de 7,6 cm (3 pouces), écran TFT LCD Couleur semi transparent réflectif, rétro éclairé, 2 niveaux de luminosité
-Écran inférieur : idem avec un écran tactile analogique transparent
-Communication : sans fil Norme IEEE 802.11
Format : Nintendo propriétaire NiFi (communique uniquement entre DS et assimilées)
Portée jusqu'à 30 mètres
Game Sharing : sur certains jeux, plusieurs joueurs peuvent jouer avec une seule cartouche DS grâce à la fonction de téléchargement d'applications
Accès au Nintendo Wi-Fi Connection : service de jeu en ligne gratuit pour les jeux Nintendo DS compatibles.
Possibilité de télécharger des démos de jeux auprès de bornes Wi-Fi certifiées Nintendo dans des magasins de jeux vidéo ou avec le canal Nintendo sur la console Wii. L'application n'est pas sauvegardable, pour rejouer après avoir éteint la console, il faut retélécharger la démo.
-Contrôles : Croix multidirectionnelle et boutons A/B/X/Y, L/R et Start et Select
Écran tactile
Microphone
-Entrées/Sorties: Port pour les cartes de jeux Nintendo DS
Port pour les cartouches Game Boy Advance et les accessoires
Entrée pour microphone (format propriétaire), sortie pour casque (format mini jack)
Son : haut-parleurs stéréo
Alimentation secteur (compatible avec les alimentations Game Boy Advance SP) - (à noter : le port d'alimentation secteur a changé sur la DS Lite, il ressemble maintenant à un mini-usb, et n'est donc pas compatible avec le chargeur DS).
-Alimentation : Batterie au lithium-ion pour 6 à 10 heures de jeu
Fonction veille (en repliant l'écran, uniquement avec les jeux DS et les GBA les plus récents intégrant cette fonctionnalité).
-Processeurs : Processeur principal : ARM946E-S (67 MHz)
Sous processeur : ARM7TDMI (33 MHz)
-Mémoire : Principale : 4 Mo
ARM7/9 partagée : 32 ko
ARM7 principal : 64 ko
Video : 656 ko
-Affichage : Moteur 2D :
4 couches max
128 sprites max (1024 en utilisant des textures.)
Moteur 3D :
transfert de coordonnées : 4 millions/seconde
120 000 polygones/seconde
30 millions de pixels/seconde
-Divers : Logiciel PictoChat intégré qui permet jusqu'à 16 personnes de discuter ensemble dans un même salon, le logiciel permet 4 salons nommés A, B, C et D
Horloge, date, heure, alarme et date d'anniversaire
Sauvegarde du profil de l'utilisateur (pseudonyme, langue, coloris d'interface, écran de jeu GBA).
Langues : Anglais, Japonais, Espagnol, Français, Allemand, Italien, Coréen
Opéra Chat, un logiciel de discussion sera disponible en 2008 en Europe

Pour la DS Lite :

Idem pour tout sauf :
-Dimensions : 133 × 73,9 × 21,5 mm
-Poids : 218 g
-Écran supérieur : 256 x 192 pixels, diagonale de 7,6 cm (3 pouces), écran TFT LCD Couleur transparent réflectif, rétro éclairé, 4 niveaux de luminosité
-Alimentation : Batterie au lithium-ion pour 15 à 19 heures de jeu avec la luminosité la moins forte, 5 à 8 heures de jeu avec la luminosité la plus forte

La DS Lite :


Accessoires officiels :
Plusieurs accessoires se placent dans le port GBA de la Nintendo DS :

-Un kit vibration compatible notamment avec Metroid Prime Pinball, Mario & Luigi : les Frères du Temps, Starfox Command Diddy Kong Racing, Picross DS, Hotel Dusk et Metroid Prime Hunters.
-Une version du navigateur internet Opera pour Nintendo DS est sortie le 24 juillet 2006 au Japon, et est disponible depuis le 6 octobre 2006 en Europe. Elle cumule les points faibles, notamment l'absence de la possibilité de naviguer sur des sites en flash et de lire les vidéos.
-Une cartouche d'extension mémoire, qui est fournie avec Opera DS, qui augmente la mémoire vive de la console de 4 Mo, soit 8 Mo de mémoire vive au total.
-Un lecteur de cartes SD (le Play Yan compatible GBA/SP) pour pouvoir voir des films et écouter de la musique (autonomie de 4 heures pour le visionnage de films, 8 heures et plus pour la lecture de MP3)

Play Yan. Différence de taille entre une cartouche GBA et une carte SDD'autres accessoires sont inclus dans certains jeux, notamment au Japon (stylet rose dans Touch! Kirby's Magic Paintbrush, stylet jaune dans Pac-Pix, dragonne et stylet dans Gyakuten Saiban, etc.).

Quelques accessoires sont prévus :

-tuner TV ;
-micro/casque, qui permettra de parler plus aisément dans les jeux incluant un 'voice chat' online ;
-un lecteur mp3 compatible avec la Nintendo DS, la DS lite mais aussi avec toutes les Game Boy Advance ; cette extension pourra accueillir une carte SD allant jusqu'à 512 Mo ;
-disque dur haute technologie de 4Go, ce disque fonctionne comme une cartouche et se connecte sur le même port, il permet de lire les films, les Mp3, d'organiser et de sauvegarder vos fichiers.

Play Yan, différence de taille entre une cartouche GBA et une carte SD :


Couleurs et éditions limitées :
Nintendo DS :

-Couleurs : bleu turquoise, rose pâle, noir, bleu électrique, rouge, blanc (à noter que la version coque[réf. nécessaire] et dessus blanc n'est disponible qu'à Hong Kong et Macao (mais ce sont de vraies consoles estampillées Nintendo))
-Éditions limitées : Electroplankton (2005, bleue trouée), Pokémon Center (2005, mauve), Nintendo Hot Summer Campaign (2005, 5 coloris, 1000 exemplaires en tout), Hot Rod Red (2005, rouge et argentée, bundle Mario Kart DS), Bleach (2006, blanche, 50 exemplaires), Doraemon DS (2006, blanche, 100 exemplaires)

Nintendo DS Lite :

-Japon : Crystal White (blanc), Ice Blue (bleu clair), Enamel Navy (bleu marine), Noble Pink (rose), Metallic Pink (rose métal), Jet Black (noir), Gloss Silver (argent), Crimson/Black (rouge et noir) et Cobalt/Black (bleu et noir)
-États-Unis : Polar White (blanc), Coral Pink (rose), Onyx (noir), Crimson/Black (rouge et noir) et Cobalt/Black (bleu et noir)
-Europe : blanc éclatant, noir brillant, rose, argent, turquoise, rouge sang, bleu glace (ice) et vert Yoshi

Etrangement, il y a une certaine ressemblance avec a Game & Watch, Donkey Kong un lointain ancêtre ?

Voilà tout pour la Nintendo DS ! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  casper59 le Ven 16 Jan - 15:54

La Wii, c'est une console super géniale, mais je préfère les vieilles machines telle que la Super NES Smile J'ai beaucoup joué à Mario Kart Wii chez des membres de ma famille, c'est plutôt amusant Wink

La Wii est la cinquième console de jeux vidéo de salon du fabricant japonais Nintendo. Elle a comme particularité d'utiliser un système capable de détecter la position, l'orientation et la vitesse des mouvements de la manette dans l'espace.

Techniquement :

-La console :

Le design de la Wii se démarque de ceux des anciennes consoles de la firme. Elle arbore une robe sobre et épurée tout en étant bien plus fine et légère que ses concurrentes du fait de l'utilisation de technologies plus récentes (la console est un peu plus puissante que le Game Cube). Les jeux s'insèrent directement dans une fente entourée d'un halo bleu situé à l'avant de la machine. À côté de cette fente se trouve un clapet qui une fois soulevé présente la fente pour les cartes SD. Si la console a été conçue pour être posée sur son socle gris à la verticale[10], elle peut également se positionner à l'horizontale.

Elle mesure 44 x 157 x 215,4 mm, pour une consommation de 17 watts.

Le processeur central est nommé Broadway et le processeur graphique Hollywood, car d'après Satoru Iwata, « Broadway parce que c'est la capitale du music-hall […] et Hollywood parce que c'est la capitale du cinéma. L'idée est simple : la Wii sera la capitale du divertissement interactif ».

Pour bâtir l'architecture de la Wii, la firme s'est associée avec de grands constructeurs informatiques : IBM s'occupe du processeur PowerPC, ATI du processeur graphique et NEC du système central.

La Wii n'existe qu'en blanc pour l'instant. Il existe des autocollants pour personnaliser son apparence.

Elle est la seule des consoles de septième génération à ne pas supporter la HD. Un câble composante, qui améliore nettement la qualité d'image, est cependant disponible, permettant de la rendre compatible avec le mode EDTV 480p.

-Les Manettes :

Le Nunchuk et la Wiimote.

La manette de jeu se présente comme la véritable innovation de la console. D'après Nintendo, elle est révolutionnaire et change complètement la façon de jouer, d'où le nom de code de la console lors de sa phase de développement, faisant référence à une révolution dans le monde du jeu vidéo. Elle s'inspire grandement du Power Glove, une manette pour NES sortie en 1989.

La Wiimote, comme l'a nommée Nintendo (contraction de « Wii » et de remote qui signifie télécommande en anglais), ressemble beaucoup à une télécommande et elle est connectée à la console grâce à la technologie Bluetooth dans un rayon d'environ dix mètres. Grâce à un accéléromètre, la télécommande est capable de déterminer un grand nombre de mouvements que le joueur produira dans l'espace : gauche-droite, haut-bas, avant-arrière, rotation, torsion, etc. Tout geste avec les bras et les mains est donc interprété par les jeux Wii.

Horizontalement, la télécommande devient une manette proche de celle de la NES, qui est utilisée dans quelques jeux Wii (plus particulièrement pour les jeux de voitures, la manette se prenant en main comme un volant, comme par exemple dans Excite Truck) et dans certains jeux rétro téléchargeables (notamment les jeux NES et TurboGrafx).

La télécommande possède aussi un dispositif de pointage, équivalent de la souris de l'ordinateur, nécessitant l'installation d'un émetteur placé au choix sur ou sous le téléviseur. Ce dispositif fonctionne dans un rayon d'environ un à cinq mètres face à l'émetteur, selon l'éclairage ambiant.

Nintendo a publié une vidéo présentant le contrôleur.


La manette console virtuelle (VirtualConsole).Il est possible de synchroniser jusqu'à seize Wiimotes, dont six en synchronisation temporaire, et quatre manettes GameCube en même temps. Seulement 4 Wiimotes peuvent être utilisés en même temps.

La Wiimote est alimentée par deux piles AA pour une autonomie d'environ trente à soixante heures (selon l'utilisation ou non du Nunchuk, des vibrations, selon le volume, ...).

La manette n'utilisant pas de faisceau infrarouge, aucune incompatibilité avec des téléviseurs n'est à craindre.

Pour plus d'immersion dans le jeu, cette manette est dotée d'une fonction vibration et d'un petit haut-parleur. Ainsi, lorsque, dans un jeu de tennis, la balle frappe la raquette, le son du contact est diffusé par la manette puis dans les enceintes du téléviseur.

La Wiimote possède aussi une mémoire flash de 4 Mbits permettant d'y stocker dix Mii (avatars).

La Wiimote se présente en fait comme la partie centrale de tout un système de contrôle. En effet, il est possible, grâce à son port d'extension, de la relier à plusieurs accessoires comme le Nunchuk qui dispose d'un stick analogique et qui possède également un détecteur de mouvements. Une manette, plus académique, inspirée de la manette Super Nintendo, est également disponible. Elle est utilisée pour les jeux de la Console virtuelle ainsi que pour les jeux Wii n'utilisant pas la détection de mouvement.

Il existe désormais un accessoire nommé Wii Zapper commercialisé pour un prix de 30 euros en France, il est vendu avec le jeu Link's Crossbow Training. L'accessoire sert à loger la Wiimote et le Nunchuk afin d'obtenir un fusil, un revolver ou encore une arbalète (dans le cas de Link's Crossbow Training) [12].

Un autre accessoire a été créé pour Mario Kart Wii : le Wii Wheel qui consiste à rentrer la Wiimote dans le centre d'un volant pour donner une meilleure immersion au jeu de course. Pour le jeu Guitar Hero III: Legends of Rock, la Wiimote doit être insérée dans la guitare pour pouvoir jouer avec.

Présentée à L'E3 2008, le Wii MotionPlus permettra, associé à la Wiimote, d'améliorer la capture des mouvements complexes.

Le Nunchuk et la Wiimote :
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/ac/Wii_classic_controller.jpg" alt="" />

Wii Balance Board :

En juillet 2007, un nouveau périphérique a été annoncé lors de l'E3 et est sorti en décembre de la même année au Japon : la Wii Balance Board qui accompagne le jeu Wii Fit. Ce contrôleur comparable à une balance domestique se pose au sol et se contrôle principalement avec les pieds.

Le poids maximum que peut supporter la Wii Balance Board est de 136 kg (150 kg pour les versions américaine et européenne). Elle est sortie en Europe le 25 avril 2008.


Capteur (Sensor Bar) :

La Wii possède un dispositif de pointage aussi précis que la souris d'un ordinateur, rendu possible par l'utilisation d'un émetteur. Cette barre, connectée à la console avec un simple câble d'alimentation, contient quatre DEL infrarouges et n'envoie aucune information, que ce soit à la Wiimote ou à la console. La barre doit être positionnée sur ou sous le téléviseur, au choix, et ne sert qu'à émettre de l'infrarouge.

Lorsque la Wiimote est pointée vers le téléviseur, et donc vers la Sensor Bar, elle capte les faisceaux infrarouges émis par cette dernière et calcule la position vers laquelle vous pointez, envoyant ainsi les informations à la console via Bluetooth.


Le Wii Speak :

Le WiiSpeak est un accessoire pour la console Wii annoncé lors de l'E3 2008 en même temps que le nouvel épisode du jeu de simulation de vie Animal Crossing: Let's Go to the City. Cet objet fait office de micro pour les jeux utilisant le réseau en ligne Nintendo Wi-Fi Connection.

Le WiiSpeak sera branché à la Wii, via le port USB, et posé sur le capteur de pointage de la console.

D'autres jeux comme The Conduit seront compatibles avec le WiiSpeak.

Spécifications techniques :

La Wii ne coûterait à la fabrication que 158 USD[13]. Contrairement à ses concurrents Sony et Microsoft, Nintendo ne vend pas sa console à perte. Ce choix s'explique en partie par le fait que Nintendo ne possède pas, contrairement à ses concurrents, d'autres sources de revenus que la fabrication de console vidéoludiques et la conception de jeux vidéo.

Caractéristiques dévoilées par Nintendo lors de l'E3 2006 :

Wiimote :

-Possibilités de connecter jusqu'à quatre Wiimotes (jusqu'à seize Wiimotes synchronisables) en même temps en Bluetooth dans un rayon de dix mètres.
-Le Nunchuk peut se brancher à la Wiimote.
-La Wiimote ainsi que le « Nunchuk » permettent une détection de mouvement dans les trois dimensions de l'espace.
-La Wiimote est équipée d'un haut-parleur, d'une fonction vibration et d'un port d'extension.
-La Wiimote peut servir de pointeur à condition de se retrouver à moins de trois mètres de l'émetteur infrarouge, normalement positionné sur ou sous l'écran.
-La Wiimote comporte une croix numérique, huit boutons : A, B, +, -, Home, 1 et 2 puis un bouton Power. Un bouton de synchronisation se trouve dans la trappe des piles.
-La Wiimote possède une mémoire interne permettant la sauvegarde de donnée.
-La Wiimote a besoin de deux piles AA pour fonctionner.
-Le Nunchuk comprend un manche analogique et les boutons C et Z.
-Le Nunchuk est alimenté grâce à la Wiimote.
-La console possède quatre ports pour les manettes GameCube ainsi que deux ports destinés aux cartes mémoire GameCube.
-Une manette plus académique (dite « manette classique ») est disponible pour les jeux dits multi-supports. On y trouve deux sticks analogiques, les boutons A, B, X, Y, +, - (en remplacement des traditionnels start et select), L, ZL, R, ZR, une croix numérique et un bouton Home permettant d'accéder au menu de la console et un bouton pour actionner une trappe derrière la manette.

Caractéristiques techniques :

Processeur principal :
Le processeur qui équipe la Wii est un dérivé du PowerPC d'IBM dont le nom de code est Broadway. Selon IGN[14], il est cadencé à 729 MHz et est environ deux fois plus performant que le « Gekko » (485 MHz) qui équipait la GameCube, ce qui équivaut à une puissance d'environ 2 250 DMIPS et 21 GFLOPS.


Processeur graphique :
Nom de code Hollywood, développé par ATI.
Le processeur graphique (GPU) Hollywood est cadencé à 243 MHz et sa mémoire interne inclut 3 Mio de mémoire cache pour les textures et les polygones et 16 Mio de mémoire DRAM embarquée (embedded RAM développé par NEC) aussi dédiés au son, gestion d'interface, etc. En effet le GPU de la Wii intègre aussi un processeur audio.


RAM :
Données des mémoires :
MEM1: 24 Mio de 1TSRAM identique à celle de la GameCube.
MEM2: 64 Mio de GDDR3 supplémentaires.
RAM total : MEM1 + MEM2 = 88 Mio. Les deux RAM sont adressables indépendamment, et peuvent stocker toutes deux n'importe quel type de données.

Médias et connectique :
-La Wii intègre 512 Mo de mémoire flash pour des sauvegardes ou stockage des jeux de la Console virtuelle et WiiWare.
-La console possède deux ports USB 2.0 (480 Mbit/s), ainsi qu'un module Wi-Fi B et G (jusqu'à 54 Mbit/s) intégré.
-Connexion Ethernet possible via un adaptateur spécifique se connectant sur un port USB de la console.
-Au travers de son port multi audio/vidéo, on peut relier la Wii à son téléviseur ou son moniteur via un câble YUV, S-Vidéo, composite ou RVB.
-1 port pour la connexion de l'émetteur infrarouge (Sensor Bar)
-1 port cartes SD
-Câbles : D Terminal (en option au Japon), RVB (en option en Europe), YUV (en option).
-La Wii est équipée d'un mange-disque qui permet de recevoir un disque double couche Wii de douze centimètres de diamètre (format DVD classique) aussi bien que les mini DVD GameCube de huit centimètres.
-La Wii peut être connectée au réseau Internet, même en étant en mode veille, par le biais du WiiConnect24. Cela permet de télécharger des mises à jour et des fichiers, notamment pour des jeux acquis.
-Un navigateur internet produit par la société Opera, désormais payant au téléchargement depuis le 30 juin 2007. (500 WiiPoints soit 5€).
-4 ports manettes et 2 ports cartes mémoires GameCube.



La Wii portable :
Beaucoup de gens sur Internet parle d'une certaine Wii portable, info ou intox ? confused On en sait encore rien mais bon comme la Gamecube portable, ça serait fun d'avoir une Wii portable Very Happy


Voilà tout pour la Wii !! Very Happy
avatar
casper59

Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le célèbre Mario, la mascotte de Nintendo et les consoles Nintendo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum